Si tout le monde a eu des vies antérieures…

… comment expliquer l’accroissement de la population ?

Toutes les personnes vivant aujourd’hui n’étaient pas nécessairement des êtres humains sur la planète Terre dans leurs vies passées.

Leurs vies antérieures peuvent avoir été celles d’autres formes de vie ou s’être déroulées dans d’autres univers. La Terre est une toute petite poussière dans l’univers, et les bouddhistes croient qu’il y a de la vie ailleurs.De plus, un animal, par exemple, peut mourir et renaître comme être humain.

Est-il important de savoir ce qu’ont été nos vies passée

Non. Ce qui importe, c’est la manière dont nous vivons notre vie présente. Savoir ce que nous avons été dans des vies passées n’a d’utilité que si cela nous aide à engendrer une forte détermination à éviter les actes négatifs ou à nous libérer de l’existence cyclique. Essayer de savoir qui nous étions dans des vies passées par pure curiosité ne sert à rien.

Cela pourrait même nous rendre orgueilleux. “J’étais roi, dans ma vie antérieure!” ” J’avais un talent fou et j’étais très célèbre!” “J’étais Einstein!” Et alors ? En fait, nous avons été tout, et nous avons tout fait au cours de nos vies passées, en nombre infini, dans l’existence cyclique.

Ce qui importe, et comme le bouddhisme l’a souligné, c’est de purifier nos actions négatives antérieures, d’éviter d’en créer davantage et de consacrer notre énergie à accumuler du potentiel positif et à développer nos qualités. Il y a un proverbe tibétain qui dit : “si vous voulez savoir quelque chose de votre vie passée, regardez votre corps présent. Si vous voulez connaître votre vie future, regardez votre esprit présent.”

Nous avons reçu notre condition de naissance présente en résultat de nos actes passés. Une naissance humaine est une chance, et nous en avons créé la cause en respectant la morale dans nos vies précédentes. Ces causes positives ont probablement été créées au cours d’une incarnation heureuse dans le passé, car il est difficile de créer ce genre de vertu dans les incarnations malheureuses.

D’autre part, nos incarnations futures seront déterminées par ce que nous pensons, disons et faisons maintenant, et c’est notre esprit qui motive tout cela. Ainsi, nous pouvons nous faire une idée du genre de renaissances qui seront les nôtres en regardant nos attitudes et nos émotions présentes, et en examinant si elles sont constructives ou destructrices.

Ce n’est pas la peine d’aller voir une diseuse de bonne aventure et de lui demander ce qu’il adviendra de nous. Nous pouvons simplement considérer les empreintes que nous laissons sur nos courants de conscience d’instant en instant, par nos pensées, nos paroles et nos actes.

Pourquoi ne pouvons-nous nous rappeler nos vies passées ?

En ce moment, notre esprit est obscurci par l’ignorance, ce qui nous rend difficile de nous rappeler le passé. Et aussi, il se produit de nombreux bouleversements dans notre corps et dans notre esprit au moment de la mort et de la renaissance : il est donc difficile de se remémorer d’autres vies.

Néanmoins, le fait que nous ayons oublié une chose ne veut pas dire que celle-ci n’existe pas. Quelquefois, nous ne pouvons même pas nous rappeler ou nous avons mis nos clés de voiture ! Et nous ne pouvons pas nous souvenir non plus de ce que nous avons eu pour dîner il y a un mois !

Certaines personnes peuvent se rappeler leurs vies passées. Les bouddhistes Tibétains ont une méthode pour reconnaître les réincarnations de maîtres hautement réalisés. Assez souvent, dans leur petite enfance ces derniers reconnaissent leurs amis ou des objets leur ayant appartenu dans leur vie précédente.

Quelques personnes ordinaires ont eu également des souvenirs des vies passées, parfois en méditation ou sous hypnose. Par exemple, dans son enfance, une femme de Grande-Bretagne se rappelait le village dans lequel elle vivait dans sa vie antérieure et le dessinait.

Elle se rappelait aussi sa famille de là-bas : elle avait été mère de huit enfants. Une fois adulte, elle s’est rendue dans ce village et a rencontré son fils de cette vie précédente, qui avait alors plus de soixante-dix ans. Il a pu confirmer de nombreux souvenirs de la vie antérieure de cette femme, parce qu’il se rappelait avoir vécu les mêmes événements dans son enfance.

Cet article doit faire l’objet d’une relecture et mise à jour prochaine. Afin de contribuer à sa rédaction, cliquez ici.