Origine du bouddhisme

Le bouddhisme est une religion basée sur les enseignements de Siddharta Gautama, qui a vécu il y a environ 26 siècles dans ce qui est maintenant l’Inde du nord.
Il a été surnommé “le Bouddha” ou encore “le boudha” (les deux écritures sont justes), ce qui signifie «l’etre éveillé» qui a atteint l’illumination après avoir eu une profonde prise de conscience et fait une grande réflexion de la vie, la mort et de l’existence.

Dans les dernières années de sa vie, le Bouddha a voyagé et enseigné. Cependant, il n’a pas enseigné aux gens sa réflexion personnelle. Il a essayé plutôt de leur apprendre comment réaliser leurs propres réflexions et avoir la foi.
L’idée de base que le Bouddha a enseigné se résume dans le fait que notre réveil vient par le biais de notre propre expérience directe, et non pas par les croyances et les dogmes que les autres nous apprennent.

Dans les siècles suivants la vie de Bouddha, le bouddhisme s’est étendu dans toute l’Asie et il est devenu l’une des religions les plus dominantes du continent.

Nombre de bouddhistes dans le Monde

Les estimations du nombre de bouddhistes dans le monde d’aujourd’hui varient considérablement, d’abord parce que de nombreux asiatiques pratiquent plus d’une religion, et ensuite parce qu’il est difficile de savoir combien de personnes pratiquent le bouddhisme dans les pays communistes comme la Chine.
Toutefois, on estime le nombre de bouddhistes à 350 millions de personnes, ce qui rend le bouddhisme la quatrième plus grande religion du monde.

Vous pouvez consulter la fiche d’infos pratiques sur le bouddhisme sur le bouddhisme pour avoir plus d’infos sur cette religion.

Qu’est ce qui distingue le bouddhisme des autres religions?

Le thème central de la plupart des religions est Dieu. Mais le bouddhisme est non-théiste. Le Bouddha a enseigné que le fait de croire en des dieux n’est pas utile pour ceux qui cherchent à réaliser l’illumination.
La plupart des religions sont définies par leurs croyances. Mais dans le bouddhisme, le simple fait de croire en des doctrines n’est pas important.

Le Bouddha a dit que nous ne devrions pas accepter les doctrines, seulement parce que nous les lisons dans des textes « sacrés » ou qui nous sont enseignés par les prêtres et les religieux.

Au lieu d’apprendre des doctrines et de les mémoriser, le Bouddha a enseigné comment nous pouvons comprendre la vérité de nous-mêmes. L’objectif du bouddhisme repose sur la pratique plutôt que de conviction. Les grandes lignes de la pratique bouddhiste sont « les huit pas vers l’éveil ».

Le bouddhisme pourrait mieux être compris comme une discipline. L’enseignement des bouddhistes ne devrait pas être accepté comme une foi aveugle. Comprendre ce que le Bouddha a enseigné est une partie importante de cette discipline.

Les Bases du bouddhisme

Par exemple, les bases du bouddhisme sont les quatre nobles vérités. Les vérités sont les suivants :
1. La vérité de la souffrance (dukkha)
2. La vérité de la cause de la souffrance (samudaya)
3. La vérité de la fin de la souffrance (nirhodha)
4. La vérité de la voie qui nous libère de la souffrance (Magga)
Sous les vérités se cache d’innombrables couches d’enseignements sur la nature de l’existence, de l’autodétermination, la vie et la mort ainsi que de la souffrance.

Dans le bouddhisme, il ne s’agit pas seulement de croire aux enseignements, mais plutôt et surtout de les explorer, les comprendre et de les tester à travers sa propre expérience.

Le processus d’exploration, de compréhension, d’essai et de la réalisation est le bouddhisme.


Recevez votre Ebook PDF sur les Notions de bases du bouddhisme

preloader