Rate this post

Données générales

Le Vietnam (prononcé / ËŒ vi ː. M ː É›tnÉ‘ /; vietnamiens: Viet Nam), officiellement la République socialiste du Vietnam (en vietnamien: Cong Hòa xa hoi chủ NghÄ©a Việt Nam), est le pays le plus oriental de la péninsule indochinoise en Asie du Sud. Il est bordé par la Chine au nord, le Laos au nord-ouest, le Cambodge au sud-ouest, et enfin, à l’Est, par la mer de Chine méridionale, appelée aussi la mer de l’Est (en vietnamien: Bien Đông).

Le Vietnam est, par ailleurs, le 13 ème pays le plus peuplé au monde avec une population de plus de 86 millions d’habitants.

Le peuple du Vietnam a retrouvé son indépendance et s’est affranchi de la Chine en l’an 938 après sa victoire dans la bataille de la rivière Bạch Đằng. Des Dynasties se sont succédé et ont fleuri par leur expansion géographique et politique surtout en Asie du Sud jusqu’à ce que le Vietnam soit colonisé par les Français au milieu du 19 ème siècle.

Histoire moderne du Vietnam

Les efforts mis en œuvre pour combattre les Français ont finalement abouti à l’expulsion du colonisateur au milieu du 20 ème siècle laissant ainsi un Vietnam politiquement divisé en deux. Les combats entre les deux parties ont continué pendant la guerre du Vietnam, se terminant par une victoire nord-vietnamienne sur les sudistes en 1975.

Après cet engagement militaire rude et prolongé, la nation ravagée par la guerre était politiquement isolée. Les décisions économiques planifiées par le gouvernement ont entravé la reconstruction de l’après-guerre et son traitement vis-à-vis du sud du Vietnam a engendré plus de ressentiment que de réconciliation entre le peuple divisé en deux. En 1986, le gouvernement en place a engagé des réformes économiques et politiques et s’est acheminé vers la réintégration internationale.

En 2000, il a établi des relations diplomatiques avec la plupart des nations et sa croissance économique a été parmi les plus élevées au monde durant la dernière décennie. Ces efforts ont ainsi permis au Vietnam de rejoindre l’Organisation mondiale du commerce en 2007.

Langue et culture du Vietnam

Le peuple du Vietnam parle sa langue maternelle qu’est le vietnamien. Au début de son histoire, l’écriture vietnamienne avait recours aux caractères chinois mais plus tard, au 13ème siècle, les Vietnamiens ont développé leurs propres caractères nommés Chu Nom.

La célèbre épopée Đoạn Thanh Truong Tan (Truyện Kiều ou le conte de Kieu) par Nguyen Du a été écrite en Chu Nom. Au cours de la période coloniale française, Quoc Ngu, l’alphabet vietnamien romanisé qui était courant dans la langue vietnamienne parlée et qui a été développé au 17ème siècle par le jésuite Alexandre de Rhodes et plusieurs autres missionnaires catholiques, est devenu populaire et a propagé l’alphabétisation dans tout le pays.

Au Vietnam, diverses autres langues sont également parlées par plusieurs groupes minoritaires. Les plus courantes sont les Tay, Muong, Khmer, chinois, Nung, et H’Mong. La langue française, un héritage de la domination coloniale, est encore parlée par certains Vietnamiens âgés comme langue seconde, mais perd de sa popularité.

Le Vietnam reste néanmoins un membre à part entière de la Francophonie. En outre, le russe et à un degré bien moindre l’allemand, le tchèque ou encore le polonais sont parfois connus parmi ceux dont les familles avaient des liens avec le bloc soviétique.

Ces dernières années, l’anglais est de plus en plus populaire en tant que langue seconde et l’étudier est obligatoire dans la plupart des écoles. Le chinois et le japonais ont également pris de l’essor au Vietnam.

Les religions au Vietnâm

Pendant une grande partie de l’histoire du Vietnam, le Bouddhisme mahayana, le taoïsme et le confucianisme ont fortement influencé la vie religieuse et culturelle du peuple. Environ 85% des Vietnamiens adhèrent au Bouddhisme, mais ils ne le pratiquent pas tous assidûment.

Environ 8% de la population sont chrétiens (environ six millions de catholiques romains et moins d’un million de protestants, d’après le recensement de 2007).

Le christianisme fut introduit d’abord par les Portugais et les commerçants néerlandais au 16 ème et 17 ème siècles, puis a été plus répandu par les missionnaires français durant les 19 ème et 20 ème siècles, et dans une moindre mesure, par des missionnaires protestants américains au cours de la présence des forces américaines pendant les années 1960 et le début des années 1970, surtout chez les Montagnards du sud du Vietnam.

Les plus grandes églises protestantes sont l’église évangélique du Vietnam et l’église évangélique des montagnards. Les deux tiers des protestants du Vietnam sont des minorités ethniques.


Recevez votre Ebook PDF sur les Notions de bases du bouddhisme

preloader