Présentation générale de la Kalmoukie

La République de Kalmoukie (en russe: Республика Калмыкия; kalmouk: Хальмг Таңһч) fait partie de la Fédération de Russie. La transcription directe du nom russe de la république est Respublika Kalmoukie, et celle du nom kalmouk est Xal’mg Tanghch.

C’est le seul Etat dans l’Europe continentale où la religion dominante est le Bouddhisme. Il est également devenu célèbre parce que son gouvernement actuel a bâti un centre pour les échecs.

Kalmoukie possède des industries et un secteur agricole développés comprenant le traitement des aliments, le pétrole et le gaz.

Etant donné qu’une grande partie de la Kalmoukie est aride, l’irrigation est nécessaire pour l’agriculture.

Le système d’irrigation chernye Zemli (Черноземельская оросительная система) dans le sud de la Kalmoukie reçoit l’eau des fleuves caucasiens: Terek et Kuma par une chaîne de canaux: l’eau s’écoule de la Terek à la Kuma via le canal Terek-Kuma, puis au réservoir de la Chogray sur la fleuve Manych via le canal Kuma-Manych, et enfin dans les steppes de la Kalmoukie sur le canal principal chernye Zemli, construit dans les années 1970.

Le système républicain de Kalmoukie & l’intérêt pour le jeu d’échecs

Le chef du gouvernement en Kalmoukie est appelé « Le chef de la République ». Le Président de la Fédération de Russie sélectionne un candidat pour ce poste et le propose au Parlement de la République de Kalmoukie pour l’approbation.

Si un candidat n’est pas approuvé, le président de la Fédération de Russie peut alors dissoudre le Parlement et organiser de nouvelles élections.

Depuis 2006, le chef de la République en Kalmoukie est Nikolaïevitch Kirsan Ilioumjinov, qui est aussi le président de l’organisation mondiale des échecs: FIDE.

Ce dernier a dépensé une grande partie de sa fortune dans la promotion des échecs qui est une activité obligatoire dans toutes les écoles primaires ou aussi à l’étranger dans la capitale de la Kalmoukie: Elista qui accueille de nombreux tournois internationaux.

A la fin des années 1990, il ya eu des allégations selon lesquelles le gouvernement Ilioumjinov dépensait beaucoup d’argent du gouvernement dans des projets en rapport avec les échecs. Ces affirmations ont été publiées à Elista le journal d’opposition: Sovietskaya Kalmoukie.

Larissa Ioudina, la journaliste qui a enquêté sur ces accusations, a été enlevée et assassinée en 1998.

Deux hommes:Sergei Vasskine et Tyurbi Boskomdzhiv, qui travaillaient dans la fonction publique locale, ont été accusés de son assassinat. Après de longues enquêtes par les autorités russes, ils ont été reconnus coupables et emprisonnés, mais aucune preuve de l’implication de Ilioumjinov dans ce meurtre n’a été trouvée.


preloader