1.Culture du Laos et attachement au bouddhisme

soixante sept pour cent de la population du Laos est bouddhiste, 1,5% sont chrétiens, et 31,5% appartiennent à d’autres religions ou sont indéterminés selon le recensement de 2005. Dans ce pays où la proportion de bouddhistes atteindrait 85%, la religion reste l’une des plus importantes forces sociales.

Le Bouddhisme Theravada est une influence dominante dans la culture laotienne et cela se reflète dans tout le pays dans la langue, les temples, dans l’art, la littérature, les spectacles artistiques, toutefois Beaucoup d’éléments de la culture laotienne sont antérieures au Bouddhisme.

La musique laotienne est par exemple dominée par son instrument national, le Khaen, un genre de tuyau de bambou qui a des origines préhistoriques, ce dernier accompagnait traditionnellement le chanteur dans le style de musique folk dominant au Laos: Lam et parmi les multiples styles Lam, le Lam saravane est de loin le plus populaire.

2.Patrimoine mondial Laos

Le pays a aussi deux sites faisant partie du patrimoine mondial: Luang Prabang et Vat Phou et le gouvernement souhaiterait obtenir le même statut pour la Plaine des Jarres.

3.L’importance culturelle du riz au Laos

Le riz gluant est un aliment de base et typique au Laos, il a une signification culturelle et religieuse pour le peuple laotien.

Il est principalement préféré au riz au jasmin, car le Laos est le seul pays où on mange le vrai riz gluant. Il existe aussi de nombreuses traditions et rituels associés à la production de riz dans des environnements différents et dans plusieurs groupes ethniques.

Par exemple, les agriculteurs Khammu à Luang Prabang plante les variétés de riz Khao Kam en petites quantités et à proximité de la cabane en mémoire des parents décédés, ou au bord de la rizière comme pour indiquer que les parents sont encore en vie.


preloader